Quel prix devrais-je charger pour un gâteau en pâte à sucre?

Quel prix devrais-je charger pour un gâteau en pâte à sucre?

Vous faites des gâteaux depuis peu et on vous a sans doute déjà demandé de faire un gâteau pour de la famille, des amis, clients peut-être. Vient la question qui tue,  » combien dois-je charger ?  ». Oui, la question est bien réelle, d’une part vous retrouverez l’insécurité, de l’autre, l’apprentissage, sans oublier les habiletés de celui qui fera le gâteau. Chaque gâteau est unique, et chaque créateur l’est également.

Avant d’aller plus loin, je me dois de vous dire que peu importe où vous demeurez, quel pays, ville, vous aurez besoin d’avoir vos certifications ainsi que les permis exigés. Peu importe, même si vous chargez les ingrédients seulement, dès qu’il y a échange d’argent, vous devez avoir vos permis. Renseignez-vous pour plus d’informations si vous voulez vous légaliser 😉

 
 

Le client  » test  »

Si vous débutez, il est fort possible que vous ayez le client  » test  » pour lequel vous voudrez seulement charger les ingrédients. Il est impératif pour les premières fois de se familiariser avec le  » stress  » de l’apprenti Cake Designer qui vend ses gâteaux. De cette façon, si le gâteau ne répond pas parfaitement aux attendes du client, l’impact sera beaucoup moins grand que si vous aviez chargé le prix fort. C’est en faisant quelques commandes de ce genre que vous deviendrez de plus en plus à l’aise, tout en prenant de l’expérience. Attention, je ne dis pas que vous devez négliger ce client parce qu’il ne paie pas le prix fort.

 

 
 

Faites des soumissions!

Ensuite, il y a les standard selon les villes. Vous devez savoir qu’il n’y aura pas une place identique, puis, tous les prix seront différents d’une ville à l’autre, ainsi que les critères de bases. Il n’y a pas une loi du prix à la portion, détrompez-vous. Seulement, vous ne voulez pas couper l’herbe sous le pied des personnes qui elles aussi veulent gagner leur vie. Vous devrez donc vous assurer de charger le juste prix, même si vous venez tout juste de commencer dans le domaine. Si vous ne faites pas partis de groupes Facebook disons, vous pourriez faire quelques recherches pour demander des soumissions à des pâtisseries ou d’autres Cake Designer. Disons, combien chargeriez-vous pour  » ce type de modèle  » en joignant la photo, pour 20 portions. Vous pouvez ensuite en diviser le total pour vous donner le prix à la portion, ou lui demander quel seraient les gâteaux les moins dispendieux. Cela vous donne un approximatif de prix minimum et moyen.

 

Si vous voulez calculer un juste de prix, je vous recommande fortement de calculer vos coûts de production de base pour un gâteau moyen de 20 portions. Calculez donc tout ce que cela prendra pour faire une commande en pâte à sucre.

  • La pâte à sucre

  • La crème au beurre / ganache

  • Tous les ingrédients pour faire la pâte à gâteau

  • Garnitures

  • Plateaux / boîtes

  • Électricité pour le four, appareils etc.

Une fois que vous aurez établi ce prix, vous serez en mesure de savoir combien de profits vous ferez sur un gâteau de 20 portions, puis tous les autres par la suite. Essayez d’être le plus précis possible.

 
 

Le temps, c’est de l’argent!

Si vous faites déjà depuis quelque temps des gâteaux en pâte à sucre, vous aurez réalisé que les gâteaux pour 5 portions, versus le même gâteau mais pour 40 portions, ce sera à peu près le même travail en temps. Par contre, un sera beaucoup moins payant que l’autre si vous chargez à la portion uniquement. Pour ma part, quand j’ai commencé à vendre des gâteaux, je prenais tout ce qui passait et j’accumulais beaucoup de commandes. J’ai réalisé par après que, ça me prenait énormément de temps pour pas beaucoup de rentrée au final. J’ai donc mis un nombre de 20 portions au minimum par commandes. Ce qui veut dire que, si une personne veut un gâteau pour 10 portions, elle devra payer pour les 20 morceaux quand même. Au début, je dois vous dire que j’ai perdu une certaine clientèle. J’avais 15 commandes par semaine et même avec 3 enfants à ce moment-là, je ne dormais que 3 heures par nuit puis et passais mes jours à faire mes préparatifs.

 

 
 

Les clients idéaux?

Quand j’ai augmenté mes prix ainsi que le nombre de portions minimal, j’ai vu une nouvelle  » gamme  » de client faire son apparition. Les gâteaux n’étaient plus pour 10 portions, mais pour 75-200. Je travaillais plus longtemps sur un gâteau, mais pour cette commande seulement, cela équivalait à environ 7 petites. Il y avait un peu plus d’exigences, mais au final, les clients étaient toujours super satisfaits. J’ai vite réalisé que les clients qui avaient de grosses commandes étaient beaucoup plus flexibles aux changements, moins d’attentes injuste sur les modèles de bases qu’ils me montraient. Honnêtement, ça me rendait la tâche beaucoup plus facile, je dois vous l’avouer.

 

 
 

C’est bien beau mais, le prix idéal c’est quoi?

Donc, la question qui doit vous chatouiller le bout des lèvres  » oui mais, tu n’as toujours pas parlé de prix!  »  Bon, pour vous donner une idée, ici à Montréal le prix minimal pour les gens qui commencent est environ (à l’heure où j’écris ces lignes, le 24 juillet 2018) de 3,00 $ environ la portion. Ici on parle principalement d’un gâteau en crème au beurre uniquement avec quelques décorations en pâte à sucre. Premièrement, il y a le prix à la portion, puis, vous pourriez ajouter un coût supplémentaire pour le niveau de difficulté, s’il y a de la dentelle comestible, des roses naturelles ou en sucre, des figurines etc. Plus il y a aura du travail, plus il sera cher.

Ici mon prix à la portion était de 5,00$ une fois que j’ai augmenté mes prix (et 20 portions minimums, on comprend donc que c’était 100$ en partant). Ensuite, je regardais ce que le gâteau comportait et je calculais toujours un + à la portion. Pour les anniversaires ou les mariages, je n’ai jamais mis de plus petites portions et je n’ai jamais chargé plus cher. Ce qui rendait la commande plus couteuse normalement, c’était l’installation, la livraison, les ornements, fleurs etc.

 
 

Les coûts supplémentaires

Quand vous vendez des gâteaux, je vous recommande de donner des choix de base à vos clients. Ici, c’est classique pour les saveurs de gâteaux, c’est soit vanille et / ou chocolat. S’ils veulent une autre saveur je vais leur faire sans problème, mais ce sera un extra. Généralement, c’est environ 0,50$ de plus la portion pour un extra garniture et saveur.

Il y a aussi les  » sans si et sans ça » . Quand on parle de sans gluten principalement, on doit acheter un tas d’ingrédients spécifiques et, ça coute vraiment cher. Bien entendu, ce n’est pas à  vous d’absorber cela, mais au client qui vous à fait la demande. Ici, les prix du sans gluten tournent aux alentours de 9-14$ la portion. Oui, vous avez bien lu. Faites attention de ne pas vous certifier  » sans noix, sans gluten, sans lactose etc.  » si vous n’êtes pas à 100% sur de pouvoir le faire. Bien entendu, assurez-vous d’avoir de bonnes assurances responsabilités, surtout si vous prenez ce genre de contrat.

 
 
 

Pour conclure…

1- Pour résumer, essayez de demander quelques soumissions à des pâtisseries près de chez vous.

2- Établissez le prix de vos ingrédients et calculez-le sur un gâteau 20 portions. Normalement, c’est pas mal la moyenne des clients de base qui prendront cette grosseur de gâteau. Vous serez plus facilement en mesure de calculer adéquatement vos coûts de production. Ce sera bien entendu, plus facile de fixer un prix juste par la suite.

3- Pour les premiers clients, essayez de charger soit le prix des ingrédients seulement, ou un tarif très bas. Soulignez-le au client sans remord, que vous n’avez jamais pris de commande ou très peu et que vous lui faites un prix très bas, question de vous pratiquer.

4- Par la suite, une fois que vous aurez pris un peu d’expérience, augmentez vos prix dans la braquette minimale des tarifs de votre ville. Vous pourrez, pendant quelque temps, faire des commandes et vous exercer tout en gagnant un peu de sous. Ici, c’est à ce moment que j’en profitais pour m’équiper toujours plus (+) (oui, je suis une folle de tous les gadgets possibles lol)

5- Une fois que vous serez à l’aise, vous vous aurez nettement peaufiné vos techniques et tout, il sera temps d’augmenter vos prix, si vous le souhaitez. Personne n’aime travailler pour très peu de profits, pas vrai? 😉

 
 

La vente n’est pas faite pour tout le monde, mais si vous voulez transformer votre passion en revenus supplémentaires ou complets, pourquoi pas?

 
 
 
 

Vous avez des questions ou des commentaires?

Écrivez-moi au bas de cet article! 🙂 

Sabrina Potvin

Formatrice des Apprentis Décorateurs

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...