Gravity Cake; une pièce hors norme

Gravity Cake : une pièce hors norme

Image tiré de Pinterest

Vous connaissez peut être le Push  Cake, le Mug Cake, mais avez-vous entendu parler ou connaissez-vous le tout dernier Gravity Cake ? Un gâteau magique et impressionnant (généralement, une vingtaine de centimètre de diamètre) qui fait vraiment sensation, particulièrement auprès des enfants, car, souvent, il comporte beaucoup de bonbons et chocolats de toutes les couleurs (M&Ms, Smarties…). En fait, un Gravity Cake (en français, on pourrait dire un gâteau suspendu) est un gâteau qui met l’accent surtout sur le visuel : en général, on voit des bonbons en « train de tomber » en cascade sur le gâteau. Vous pouvez avoir plusieurs variantes : cela pourrait être aussi, par exemple, du lait, une cannette de boisson qui semble se déverser sur le gâteau. Avec ce genre de gâteau, le goût passe au second plan, ce qui est important, c’est le côté visuel. Avec cette tonne de bonbons ou de chocolat, vous ne devrez pas regarder non plus les calories. Vous comprendrez que celui-ci sera sucré… très sucré! 😉

 

 

Beaucoup de patience pour le confectionner…

Le gâteau en lui-même, à l’état brut, pourrait être n’importe quel gâteau haut et ferme (par exemple type ganache au chocolat ou génoise, gâteau aux fruits… ). À première vue, le confectionner cela pourrait ressembler à un exploit : comment faire « tenir en l’air » des bonbons, des liquides.. ? En fait, selon les différentes recettes, sa confection ne présente pas beaucoup de difficultés, sauf peut-être pour faire coller les bonbons sur le support, mais il faut avoir tout même du temps et surtout beaucoup de patience !

 

 

Un support pour le décor

Image tiré de Pinterest

Disons-le tout de suite que, quelle que soit la recette que vous adoptez pour le confectionner, pour le décorer, vous aurez toujours besoin d’un support que vous plantez sur le gâteau. Ce support est utilisé pour accrocher toute la décoration (bonbons, chocolat, boisson…). Cela pourrait être par exemple, une baguette chinoise, une tige de bois, en fer ou tout  autre,   d’une dizaine de centimètre environ. Tout dépend du poids que doit supporter la tige. Dans le cas d’un liquide, dont on aura l’impression qu’il se déverse sur le gâteau, vous aurez besoin aussi de pâte à sucre. Selon ce que vous voudrez réaliser, l’isomalt ou le sucre pourrait être utilisé de différentes forme (dans le cas d’un déversement d’eau disons)

 

Dans le cas des gravity cake, vous aurez toujours toute sorte de gâteaux, de thème et de grosseur. Les plus  » basic  » donc bien évidemment ceux M & M. Si par contre vous ouvrez un peu plus votre esprit et vos horizons, vous remarquerez que les gâteaux suspendus, tous ceux qui défient la loi de la gravity sont en fait, des gravity cake. Tout ce qui demande une structure qui semble venir  » de nul part  » provient de ce genre de gâteaux.

 

Vous pouvez trouver beaucoup de  recettes sur Internet. Rappelez-vous, le principe reste toujours le même : impressionner avec le décor au-dessus du gâteau. Il suffit juste de s’armer de beaucoup de patience pour émerveiller, à coup sûr, petits et grands, tout en s’amusant et en ayant l’impression d’avoir réalisé aussi une véritable prouesse technique. Faites jouer votre imagination : les possibilités sont infinies !

 

 

Sabrina Potvin

Formatrice des Apprentis Décorateurs 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...