Chemisage d’un moule

Chemisage d’un moule

 

chemisage moule

Crédit photo: Les Pâtisseries de Manon

Pour retrouver ma formation intégrale et tous mes conseils sur le chemisage, c’est ici! 🙂

Qu’est-ce que le chemisage, qu’en fait-on et qu’est-ce que sa mange en hiver?

En fait, le chemisage est une pratique bien courante des Cake Designer afin de pouvoir cuire un gâteau d’une bien plus grande superficie (en hauteur). Vous découpez du papier-parchemin / ciré que vous ajusterez dans le fond et sur les côtés de votre moule. Donc, en résumé, si vous avez un moule de 3 pouces de hauteur (3.62 cm), vous pourriez atteindre une cuisson de 6 pouces (15.24 cm) sans problème par la suite ;).

 

Bon, vous vous demandez sans doute quels sont les avantages de cette pratique? Laissez-moi vous énumérer quelques points. 

1- Premièrement, vous pourrez vous assurer d’avoir une cuisson tout en douceur en gardant l’aspect moelleux de votre gâteau. Vous serez d’accord pour dire que si vous voulez un gâteau de 4 pouces (10.16 cm) de hauteur, mais que vous vous y prenez en 4 cuissons de 1 pouce (2.54 cm) vous aurez rapidement des problèmes. À savoir, 4 fois plus de boulot pour la coupe des dessus, un gâteau qui aura cuit très rapidement et devenu sec par la suite etc.

 

2- Vous serez en mesure de pouvoir bien nuancer les saveurs avec une cuisson lente. Si vous cuisez rapidement un gâteau, vous les perdrez puisque l’humidité de celui-ci s’évaporera en grande partie. Cependant, si vous cuisez lentement, et en quantité (hauteur) vous vous assurerez d’avoir au maximum l’explosion en bouche qu’il se doit. À ce moment précis, pensez à un gros morceau de viande. Vous serez d’accord pour dire que le boeuf doit être cuit très lentement afin de garder un aspect juteux et savoureux, non? Dans le cas des gâteaux, c’est la même chose.

 

 

3- Troisièmement, c’est assez évident si vous avez déjà testé la technique du chemisage. Cela vous sauvera:

– 4 cuissons pour le même résultat si vous avez 1 seul moule de la taille voulu

– 4 fois moins de nettoyage de moule par la suite.

– Du fait même, vous aurez 4x moins de coupe de dessus à faire, et 4 fois moins de gaspillage.

 

4- Lorsque le gâteau sera cuit, vous n’aurez pas de problème de démoulage que votre moule soit abimé ou non. Vous tournez le moule, et hop! Le tour est joué 🙂

 

5- La cuisson est beaucoup plus soutenue, étant donné qu’une couche de papier se tient entre le moule et la pâte à gâteau. Vous aurez donc des côtés moins cuits et  » dorés  ». À ma connaissance, c’est un avantage considérable 😉 Qui aime avoir des gâteaux croutés en bouche?

 

Finalement, je n’y vois que des avantages! 🙂

 

 

  • Le chemisage d’un moule est beaucoup plus facile à travailler dans les moules ronds. Cependant, il n’est pas impossible d’appliquer la technique dans des moules carrés rectangles ou autres. Vous devrez cependant être habile de vos mains et savoir faire beaucoup de pliage et découpage 😛

 

La technique du chemisage doit bien entendu être appliqué avec celle du clou de cuisson. Vous verrez d’ici la semaine prochaine un article qui traitera sur le sujet soyez donc bien à l’affût. Pour la technique du chemisage, je vous rassure, vous ne serez pas dans le néant! Je vous ai fait une belle grosse vidéo montrant et expliquant le tout en long et en large 😉 Vous serez donc en mesure de pouvoir recréer le tout, sans tracas et comme de vrais champions!!

 

Retrouvez cette vidéo tutoriel ici ! 🙂 

 

 

*** Et vous, quelle technique de cuisson aimez-vous le mieux? 😉 Laissez-moi votre réponse en commentaire!

Sabrina Potvin

Formatrice des Apprentis Décorateurs 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...